Sensibiliser les acteurs politiques à la protection de la population et de l'environnement

Comment protéger la population ?

Il y a la destruction de l'environnement qui impacte sur des générations. Mais l'agriculture intensive menace aussi directement la population par des pulvérisations de traitements chimiques nocifs et ses effets de bord cachés.

L'arrachage de haies se fait en secret et les lobbies s'acharnent à payer de faux experts pour cacher les conséquences de leurs poisons sur la santé de la population.
Face à ces stratagèmes qui prouvent qu'il y a un énorme problème, nous sollicitons les politiques élus à prendre des décisions qui sont en leur pouvoir : Les arrêtés municipaux, préfectoraux ...

Les politiques non-élus sont aussi sollicités pour soutenir le mouvement et intégrer dans leurs programmes des choix d'avenir face à cette catastrophe.

Ils détruisent les haies

Ils polluent les rivières

Ils stérilisent les sols

Ils tuent la faune et la flore

01

Les pulvérisations

Afin de protéger la population, il faut interdire les pulvérisations à moins de 100m des habitations et lieux publics ainsi qu'obliger  à une déclaration en mairie 48h avant acte pour permettre de prévenir les habitants et leur permettre de prendre des précautions.
02

La destruction de haies

N'ayant pas de pouvoir sur le foncier privés, il faut obliger les agriculteurs à une déclaration lors des destructions de haies, ce qui permettrait d'estimer les dégâts et de trouver des solutions adéquates pour empêcher les graves conséquences de ces actes.
03

Le coût des conséquences

En prenant l'exemple des coulées de boue, les municipalités et agglomérations sont sollicitées , parfois même les services de secours. Cela représente un coût qui ne doit pas être imputé sur l'argent public mais sur les premiers responsables : Les agriculteurs destructeurs de bocage ! Il y a aussi les effets de bord sur la pollution de l'eau et les systèmes de traitement d'eau doivent être financés en rationnellement par les pollueurs.
04

Protéger nos paysages

Le bocage est le visage de notre territoire, il est notre patrimoine naturel à tous ! Il faut le déclarer d’intérêt public pour rendre difficile sa destruction et permettre d’accéder à des moyens pour le protéger ! Tel un monument ou une tradition , il y a divers outils que les élus doivent user pour conserver l'environnement dont ils sont garants.

Imprimer   E-mail